Albi vue panoramique

 LES HÔTELS RENAISSANCE - ALBI


Copyright : Office de Tourisme Albi
Riche ville pastelière, Albi s'est parée au XVe  et XVIe  siècles d'hôtels particuliers, témoins de la prospérité des négociants de pastel et reflets de la splendeur Renaissance. Cours intérieures, façades Renaissance, portails majestueux, etc. La plupart d'entre eux ne sont pas accessibles au public.

Plan de situation


Afficher Les Hôtels Renaissance sur une carte plus grande

L'Hôtel du Castelnau, rue des Prêtres

Découvrez la cour du XVIII siècle de l'Hôtel du Castelnau. Vous pouvez y voir en son centre un puit. La majeure partie de m'édifice est en brique avec de nombreuses fenêtres très étroites, car jusqu'au XVII siècle, on peinaità fabriquer de grandes surfaces de verre plat. On retrouve un "soleilhou" grenier servant à faire sécher les récoltes et notamment le pastel. A partir de 1985, dans le cadre d'une OPAH, la municipalité et Tarn Habitat réhabilitent l'édifice. Depuis 1989, les appartements qu'il abrite sont loués (logements HLM) par Tarn Habitat.

L'Hôtel Decazes, 10, rue Toulouse-Lautrec

La cour Renaissance a été restaurée par l’architecte albigeois Michel Recoules. Elle abrite un escalier à volées droites, en pierre, avec balustres. Les fenêtres à meneaux, en pierre également, présentent aussi des éléments du classicisme.

L'Hôtel Séré de Rivières, 10, rue Saint-Clair

En vous rendant rue Saint-Clair, vous découvrirez un hôtel aux allures toscanes par ses toitures recouvertes de tuiles ! Il appartient à la famille du même nom : Les Séré de Rivières, famille de marchands enrichis grâce à l'essor du pastel au temps de François 1er. Ce que l'ont peut voir aujourd'hui des XVIIe et XVIIIe siècles. Vous pourrez apercevoir une superbe porte, ses deux tours d'angle ainsi qu'une échauguette ronde, et tout ceci d'origine !

L'Hôtel de Saunal, rue de l'Hôtel de ville

En passant rue de l'Hôtel de ville, vous pourrez admirer la demeure de Simon Saunal, riche marchand de pastel du XVIe siècle. Elle possède une élégante cour intérieure, flanquée d'une tour en échauguette comme on peut en voir dans beaucoup d'hôtels de marchands de pastel de la Renaissance. Avec une petite toiture de tuiles et quelques ouvertures à son sommet, elle symbolise l'ascension sociale de son propriétaire. Les portes donnant sur la rue sont encadrées de pierre et certaines baies ont des archivoltes de pierre et de pierres alternées.

L'Hôtel de Ville d'Albi, rue de l'Hôtel de ville

C’est en 1728 que la Ville acquiert cet édifice pour y faire siéger les consuls et les séances des Etats Albigeois. Le portail d’entrée, de style Louis XIII, est surmonté des armoiries de la ville illustrant la devise : « stat baculus vigilatque, leo turresque tuetur » soit "la croix est dressée, le lion veille et protège les tours". On retrouve cette devise dans la grande salle dite des Etats Albigeois, décorée en 1742 d’une peinture représentant les 42 armoiries des villes du diocèse. Une large fresque (œuvre de Joséphine Baudouin de 1934 à 1937) retrace l’histoire et la vie de la ville, des Croisades aux mines de Carmaux.

L'Hôtel Reynès, 14 rue Timbal

Dirigez-vous rue Timbal et découvrez l’un des plus beaux exemples d’architecture albigeoise de la Renaissance. Il fut construite à l’initiative de la famille Reynès, 4ième fortune d’Albi, enrichis par le négoce du Pastel. Cette construction reprend les caractéristiques des hôtels particuliers de la même époque : on abandonne les colombages pour privilégier la brique et la pierre. Toute la décoration est concentré sur la façaed principale ouvrant sur la rue et dans la cour médiévale intérieure.

L'Hôtel de Gorsse, place Henri de Gorsse

Place Henri de Gorsse, c’est à l’endroit le plus élevé de toute la ville que vous pouvez admirer l’Hôtel de Gorsse. Il s’agit d’une architecture très médiévale : colombages et colonnettes sont sculptées dans un style gothique. Il est une transition entre deux périodes : le gothique et la renaissance. Si vous vous dirigez vers le centre des bâtiments, vous trouverez une tour quadrangulaire en brique qui abrite un escalier à volées droites. L'hôtel de Gorsse symbolisait le pouvoir et la richesse du propriétaire.



Laissez votre avis

Tapez les caractères qui s'affichent dans l'image :
catpcha

La saisie des caractères d'une image permet de vérifier que c'est bien une personne, et non un programme automatisé, qui recommande une page.
La Cité épiscopale d'Albi Ville d'Albi Site des Ambassadeurs d'Albi, la Cité épiscopale
Comité Départemental du Tourisme du Tarn Consultez sur TripAdvisor 1 200 avis de voyageurs Gite de France