La Mappa Mundi d'Albi classée au Registre du monde, Unesco
Accueil > Le pastel

 LE PASTEL

Le "pastel" évoque un bâtonnet de couleur, tendre, utilisé par les artistes pour la création de dessin ou de peinture. Les coloris d’un pastel résistent à l’épreuve du temps.

Il s'agit aussi d'une plante tinctoriale dont la culture, la transformation et le négoce sont à l'origine de l'incroyable prospérité du Languedoc à la fin du XV siècle.
La qualité du bleu, indélébile, obtenu après transformation, est alors très recherchée par les teinturiers de toute l'Europe.

Histoire, personnages célèbres

Le commerce prospère de l’Or Bleu.

Zoom

L’«isatis tinctoria», plante à fleur jaune, est déjà présente dans le Lauraguais, le Toulousain et l’Albigeois au XII siècle et connue pour ses qualités de teinture.
A l’aube de la Renaissance, l’Albigeois devient l’un des plus grands centres de production et d’exportation en France, mais aussi, vers l’Espagne, les Flandres et l’Angleterre.
Ce commerce permet de bâtir des fortunes colossales dont les témoins aujourd’hui sont de magnifiques hôtels particuliers.

Paysans et bourgeois s’occupent de la culture et du négoce, le commerce est géré par des grands négociants installés dans des grandes villes.
Cette activité se développe dans un secteur géographique couvrant un triangle Albi, Toulouse, Carcassonne appelé le « Pays de Cocagne ».

Transformation, commercialisation.

Le cycle du Pastel est de 4 ans depuis la plantation jusqu’à l’utilisation du pigment de teinture.
Seule la feuille est exploitée pour obtenir ce pigment, et suit le traitement suivant :

  • cueillette de juin à novembre,
  • broyage et réduction en feuilles de pâtes,
  • confection de « coques » (galettes) de la taille d’un pamplemousse
    d’où l’expression « Pays de Cocagne »,
  • séchage puis commercialisation – (les coques deviendront dures et sèches)
  • macération pour obtenir le pigment ou le bain tinctorial,
  • teinte des tissus.

 

Arrivée de l’Indigo.

Mauvaises récoltes, intempéries, malversations…entraînent la chute du Pastel qui est supplanté par l’Indigo.
1561… est synonyme de la fin de l'apogée du pastel.

L’Indigo, importé des Indes, est plus facile à travailler et moins cher.

 

Bref regain d’intérêt.

Au début du XIXe siècle, Napoléon 1er crée l’école du Pastel à Albi.
Tous les soldats de l’Empire seront vêtus d’uniformes teintés par le Pastel. Cette utilisation ne sera que de courte durée.



Laissez votre avis

Tapez les caractères qui s'affichent dans l'image :
catpcha

La saisie des caractères d'une image permet de vérifier que c'est bien une personne, et non un programme automatisé, qui recommande une page.
La Cité épiscopale d'Albi Ville d'Albi Site des Ambassadeurs d'Albi, la Cité épiscopale
Comité Départemental du Tourisme du Tarn Consultez sur TripAdvisor 1 200 avis de voyageurs Gite de France