La maison Fenasse, maison romane du XIIe siècle

Réservez votre séjour
Flash info
news-albi.jpg
COUP DE PROJECTEUR, en partenariat avec Yann Roques : à Albi la maison Fenasse date du XIIe siècle !
Albi-la-maison-romane-la plus ancienne maison médiévale d'Albi - XIIème siècle

En collaboration avec Yann Roques, nous adressons un clin d'oeil amical à nos voisins aveyronnais qui ont identifiée la Maison de Jeanne sur la commune de Sévérac-le-Château, au 10 de la rue Belvezet, comme l'une des plus vieilles maisons du département de l'Aveyron datant du XIVe siècle. La photo de cette maison avait été partagée par un touriste amateur de vieilles pierres sur le réseau social américain Imgur n'est pas la plus ancienne d'Occitanie... 

La maison Romane d'Albi : un peu d'histoire

La maison romane ou hôtel de Fenasse est un exemple des belles demeures du quartier des Combes et des berges du Tarn. Elle date du XIIème siècle. Elle est l'un des rares bâtiments civils de la période romane pour l'Occitanie. Il n'y en a que deux dans le Tarn avec le pavillon d'Azalaïs à Burlats.
Cette demeure présente un caractère monumental sous les traits d’une vaste demeure bourgeoise qui occupe trois parcelles de l’actuel plan cadastral. On note sur la façade la plus importante rue Saint-Étienne deux grandes arcades, l’une en brique et l’autre en pierre aujourd’hui partiellement murée. Ces deux arcs étaient probablement tous deux en pierre à l’époque médiévale et s’ouvraient sur une boutique ou un atelier donnant sur la rue Saint-Étienne, qui était alors une artère commerciale importante. À l’étage, la baie romane appartenait à une série de baies qui éclairaient la pièce principale d’habitation, Le soin accordé au décor de cette partie de l’édifice traduit une certaine volonté de magnifier la puissance et la richesse du propriétaire.

La plupart des habitations de ce quartier, qu’elles soient en pierre comme la maison romane ou à pans de bois, font preuve d’une certaine opulence, car elles se dressaient sur des axes essentiels de la cité telles la rue de la Grand’Côte ou la rue Saint-Étienne.
Ces rues situées au débouché du Pont-vieux, seul accès à la rive droite du Tarn, desservaient le centre commercial de la cité, en menant vers les couverts de l’ancienne place de la Pile, vers Sainte-Cécile et Saint- Salvi.

Le palais appartenait à la famille Fenasse, vers 1300 Guilhem Fenasse est le plus riche financier et usurier d'Albi. L'Inquisition l’a condamné pour hérésie et lui a confisqué sa demeure qui revient au frère de l'évêque d'Albi Béraud de Fargues, neveu du pape Clément V !

Maison Fenasse : la plus ancienne maison du Tarn se trouve à Albi, par Julien

 

Vous voulez en savoir plus