La passerelle albigeoise, nouvel axe majeur

Réservez votre séjour
Flash info
news-albi.jpg
Plus qu’un belvédère offrant un nouveau point de vue sur la Cité épiscopale, la passerelle constituera une nouvelle liaison entre les deux rives et les quartiers du Castelviel et de la Madeleine.
8190_015_02_photo2_depuisplacechateau © Ney & Partners.jpg

Outre le geste architectural, ambitieux et léger à la fois, respectueux du patrimoine et pourtant résolument moderne, la passerelle est avant tout une nouvelle liaison directe et sécurisée pour développer les mobilités piétonnes et cyclables entre la rive droite du Tarn et le coeur d’Albi. 
Suspendue au-dessus du Tarn, solidaire du viaduc plus que centenaire, elle s’inscrira naturellement par son architecture contemporaine et son esthétique dans un environnement d’exception. Véritable atout pour Albi en matière de développement durable et de déplacements doux, elle ouvrira de nouvelles perspectives dont tous les Albigeois, mais aussi les visiteurs, profiteront pleinement.

tn_passerelle_depuis_place_calvaire © Ney & Partners.jpg

tn_passerelle_depuis_place_calvaire © Ney & Partners.jpg, par © Ney & Partners

© Ney & Partners

La passerelle dans sa proposition d’ensemble constitue un projet urbain inédit qui permet :

  • de poursuivre le plan de renouvellement urbain en créant de nouveaux espaces à vivre : la passerelle et ses abords avec la requalification des places du Château et du Calvaire ;
  • de contribuer à la protection et à la valorisation de la Cité épiscopale conformément au plan de gestion dans lequel figure le projet de passerelle ;
  • de développer le secteur de Pratgraussals et du quartier de la Madeleine ;
  • de donner un nouvel élan touristique en proposant :
  1. de nouveaux circuits de pratiques et de découvertes urbaines pour tous ;
  2. d’inscrire la passerelle dans la continuité de la voie verte Albi Castres et de la Véloroute du Tarn ;
  3. d’offrir ainsi aux cyclotouristes un point de passage exceptionnel au-dessus du Tarn ;
  4. de valoriser le sentier de grande randonnée GR36 qui emprunte l’échappée verte, enjambe actuellement le Tarn sur le Pont-vieux et se poursuit sur la base de loisirs de Pratgraussals.

© Source Mairie d'Albi