Autour du quartier Saint-Salvi

Réservez votre séjour
Autour-du-quartier-Saint-Salvi-Vue aerienne sur la Roue Saint Salvi - Albi Tourisme.jpg

Emplacement

France
43° 55' 40.1484" N, 2° 8' 41.8668" E
FR
Les quartiers du Vieil Alby révèlent au gré de la visite leur patrimoine, leur histoire, leurs particularités : monuments emblématiques, maisons à colombages, hôtels particuliers de la Renaissance, cours intérieures, rues pittoresques… Albi «la Rouge», une des capitales de la brique languedocienne tout comme ses voisines, Toulouse et Montauban, ravira les amateurs de photos.

LA ROUE SAINT-SALVI

La boucle historique au cœur du centre ancien se poursuit à quelques mètres de la cathédrale Sainte-Cécile. Le quartier Saint-Salvi, ici s’est organisé tout autour de la collégiale, du même nom, dédiée au premier évêque de la ville. Il épouse une forme circulaire tout autour du monument phare, ce qui lui vaut le nom de Roue Saint-Salvi ou plus exactement la "Roda de la plassa". Une vue aérienne révèle ce schéma urbain. Il s'est développé aux XIe et XIIe siècles. Sa vocation commerçante et artisanale est encore très marquée à travers le nom de ses rues : savetiers pour la rue Saint Julien, chaudronniers pour la rue Peyrolière...
De part et d'autre de la collégiale et son cloître, deux axes principaux, aujourd'hui deux rues piétonnes et commerçantes, rejoignent la place du Vigan, centre urbain de la ville, la place Lapérouse, le quartier culturel des Cordeliers. Non loin, se trouve la Halle du marché couvert de type Baltard, la bonne adresse pour l'achat de produits et spécialités locales. La place Saint-Salvi est l'une des scènes de plein- air du festival "Place(s) aux artistes", qui enchante le centre historique l'été durant.

Autour-du-quartier-Saint-Salvy-animation-estivale-places-aux-artistes-Albi Tourisme.jpg

Autour-du-quartier-Saint-Salvy-animation-estivale-places-aux-artistes-Albi Tourisme.jpg, par Fabienne

VERS LE QUARTIER DU VIGAN, CENTRE ANIME ET COMMERCANT

Mariès, grand urbaniste du XIXème siècle a ouvert de grandes artères et mis à jour cette belle percée qui remonte de la cathédrale, dont on aperçoit dans l’axe le baldaquin qui surmonte l’entrée principale, vers la place animée du Vigan. Le quartier du Vigan représente la limite du noyau médiéval et le développement de la ville moderne. Les lices, ou boulevards circulaires, délimitent l'emplacement des anciens remparts de la ville. Les hôtels particuliers marquent la période prospère que vécut Albi aux XVe et XVIe siècles où marchands et bourgeois s'enrichissent grâce au commerce du pastel. Toutes ces richesses architecturales sont souvent cachées par de simples murs de briques et d’imposants et fastueux portails. Au gré de la balade, vous admirerez l’hôtel de Ville et le blason de la ville ornant la cour centrale, ou encore la maison Enjalbert et sa façade à colombage et parement de briques savamment disposés ou bien l’hôtel Reynes présentant l’une des plus belles cours intérieures.
Sur la place du Vigan, lieu de rassemblement, d’évènements sportifs et de spectacles, une fontaine à 81 jets d’eau oscille en rythme pour le plus grand plaisir des enfants en été qui s’y rafraichissent. Juste à côté, le jardin national avec ses parterres fleuris autour du kiosque à musique et le Carrousel d’Albi et ses chevaux de bois, offrent de d’agréables moments de détente et de partage.

autour-du-quartier-saint-salvi-place-du-Vigan-jeu eaux-et-lumieres-Albi-Tourisme.jpg

autour-du-quartier-saint-salvi-place-du-Vigan-jeu eaux-et-lumieres-Albi-Tourisme.jpg, par Fabienne