Le collectif @albitadam et l’Office du Tourisme d’Albi ont lancé un concours photo «Briques / Nouveaux Matériaux» dans le cadre des rencontres « Parlons architecture » du 30 septembre au 2 octobre 2022. Les 9 photos sélectionnées ont été exposées toute la durée du week-end et la photo lauréate récompensée le soir de l’inauguration.

« Briques / Nouveaux Matériaux » !

Les 9 photos sélectionnées:

Le 1er octobre 2022 dans le Hall de Grand Théâtre, lors de la soirée d’honneur des rencontres de Parlons Architecture, la photo d’anagram.pix a reçue différents cadeaux des partenaires et une invitation à participer à la conception de l’affiche de la prochaine édition de Parlons Architecture.

Concours photo Instagram avec @albitadam@albitourisme et @parlonsarchitecture dans le cadre du 1er Tadam challenge pour les rencontres « Parlons Architecture ».

DÉCOUVREZ TOUTES LES PHOTOS (291 photos – 33 participants) #parlonsarchi2022

Nous avons demandé à nos gagnants: Qu’est ce qui vous a inspiré lors de votre prise de photo ?

@anagram.pix

La brique ancienne est nouvelle m’a de suite parlé, la brique… C’est un peu mon domaine 📸…
Mais sur ce challenge j’ai voulu mettre en avant mon côté geek et créatif avec de vielles briques, des nouvelles, (le musée TL m’a de suite parlé pour cette photo) et des briques retrogaming qui doivent parler à beaucoup de monde 😜
La photo est parfois spontanée, mais j’aime mûrir une idée et la mettre en pratique, j’espère que l’idée  vous plaît !

@senoritadepechetoi

Je range mes livres de chevet à l’horizontale. Le vide laissé par les briques manquantes dans les façades albigeoises m’a invitée à y glisser un livre. Cette photo est devenue naturellement le reflet d’une bibliothèque rouge.

@beingolight

Ce qui m à motivé, l’amusement de participer à un challenge
Sur une thématique bien précise dans ma ville ou au alentour.
L idée vient sur l instant T comme pour toutes les photos proposées. Je regarde d abord un lieu en Briques puis les formes… Les lignes… Les couleurs autour puis si je trouve que mon œil que capter quelque-chose permettant de répondre au thème. Alors je prends la photo avec plaisir et amusement.
Donc… Pas d inspiration précise puisque rien d anticipé. Juste regarder, ouvrir les yeux et déclencher l’objectif. 😉

@reneegatimel

Le thème n’était pas facile et nécessitait d’arpenter les rues d’Albi à la recherche de briques alliées avec de nouveaux matériaux, de ce fait c’était un vrai challenge.
Cela m’a permis de redécouvrir Albi avec un nouveau regard. C’était très intéressant. Je me suis prise au jeu et me suis régalée à chercher et faire quelques photos représentatives du thème.
Mon inspiration était la création d’images mettant en scène l’alliance réelle ou imaginée de la brique avec de nouveaux  matériaux.

@presque_photographe

Le terme « brique » déjà.
Il fallait des briques mais lesquelles ?
Je voulais quelque chose d’original mais que tout le monde connaît .
Donc nos bonnes vieilles briques rouges albigeoises et les contemporaines briques Lego multicolores que tout le monde connaît.
Les deux servent à bâtir donc pourquoi ne pas les jumeler sur une photo.
Après bien sûr il fallait les mettre en situation mais, vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer.
Alors ce n’est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… Je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », eh ben je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être seulement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi… »

@de_laure_en_barre

Hello, pour ma part le théâtre des cordeliers est quand même une pièce architecturale qui maintenant est devenue emblématique et je trouvais que les matériaux modernes utilisés apportent vraiment un contraste avec le centre historique et avec la brique tout en rappelant de par sa couleur rouge orangée celle de la brique

@sandrinemaurinboisard

Un moment suspendu comme peut l’être cette passerelle, nous étions en train de faire du paddle sur le Tarn et il suffit de balader ses yeux pour voir ces merveilles

@lilianecluzel

Souvenir d’une belle aventure professionnelle.

@estelle_beraud

Le marché couvert est pour moi l’un des bâtiments qui répondait le mieux au Tadam challenge «  Briques / Nouveaux matériaux ». D’une part parce qu’on y retrouve un très bel équilibre / contraste entre les matériaux mais aussi parce qu’un marché est un lieu essentiel dans une ville. C’est un endroit en constant mouvement ou de nombreux échanges ont lieu. Lorsque j’ai photographié le marché, j’ai choisi de suggérer le bâtiment uniquement avec les matériaux et le cadrage de ma photo. L’axe de croisement entre les matériaux et l’orientation de la photo représentent ce lieu d’échange, dynamique et en constant mouvement. J’ai conservé le pilier de la structure du bâtiment pour rappeler le fait qu’un marché est un lieu essentiel dans une ville. La découpe triangulaire entre les différents matériaux permet aussi de suggérer la forme du marché.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu