Partons à la rencontre d’Agnès Boulais-Perrote, gérante d’Onimana à Albi et apprenez-en plus sur les valeurs de cette boutique de sacs et accessoires.

Agnès, présentez-vous et dîtes-nous que signifie le nom Onimana ?

« En ce début d’année, laissez-moi vous présenter un petit paradis né il y a peu de temps à Albi
Onimana est en effet un petit havre d’authenticité, où vous trouverez bien sur des sacs de qualité et pour sur chaussures à vos pieds. Un endroit magique, des créations magnifiques pour une expérience unique avec un soupçon d’audace et souvent beaucoup de classe, les créateurs que vous découvrirez ont tous un talent inné. »

Pour vous expliquer l’origine du nom de la boutique, j’ai habité 1 an en Nouvelle-Zélande et Onimana est un village au nord qui s’écrit « Onemana » mais qui se prononce Onimana. Ne souhaitant pas que l’on déforme la véritable prononciation orale, j’ai décidé de laisser le « i » à la place du « e ». Ce petit endroit est un véritable trésor, petit paradis situé en bord de mer où j’y allais souvent.

Donc lorsque j’ai ouvert ma boutique le 24 juin 2022 où nous avons fait une belle inauguration notamment en conviant les commerçants des alentours : La clef des vins, Croc’citan (fermé à ce jour). Pour moi, il est important de s’unir entre commerçants, s’entraider et travailler dur pour proposer de l’authenticité et conforter le lien social.

Portrait de... Onimana
@albitourisme

PORTRAIT DE… ONIMANA 👜 notre nouveau rendez-vous à la découverte de nos adhérents #onimana #mode #bags #albi #albitourisme

♬ Pumpkins – Chris Alan Lee

Parlez-moi plus en détails de votre projet :

C’est un projet que j’ai depuis de nombreuses années, il y a une créatrice Julie Meuriss que je connais depuis 15 ans et c’est elle qui m’a donné l’envie de monter ma boutique de sacs de créateurs.

3 mots qui qualifient Onimana ?

Paradis, authenticité et humain.

Il y a ici une trentaine de créateurs que j’essaye de rencontrer, de leur parler, connaître leur métier, leur savoir-faire. Chacun à sa patte, son talent, son histoire, leur façon de travailler. Certaines structures petites et grandes sont les bienvenues. Essentiellement, je ne travaille qu’avec des créateurs français. Il y a 3 voisins européens : allemand, néerlandais et catalan.

Ce que je propose dans la boutique est aussi issu de mes rencontres, ce que l’on me raconte. Bien souvent j’ai des clients qui me parlent de créateurs qu’ils connaissent et que je n’hésite pas à contacter.

On a essayé avec Melissa, ma collaboratrice, d’élargir notre gamme avec pour règle absolu de penser à dame nature et rester dans l’esprit éco-responsable et ne pas dépasser la fabrication hors Europe.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu