Retour Retour
Lescure-d'Albigeois

Les chemins de la Plaine – Balades en Albigeois

Située aux portes d’Albi et bordée au sud par la rivière Tarn, la commune de Lescure d’Albigeois s’étend entre plaine et collines.

Lescure-d'Albigeois

Boucle

Automne, Eté, Hiver, Printemps

Depuis plus d’un millénaire, elle s’est développée autour d’un centre-bourg historique, ancien fief de la papauté et fief seigneurial. Pendant plusieurs générations, son économie a été basée sur la mixité de l’apport industriel (sidérurgie et mines) et surtout la culture maraîchère, perpétuant une tradition et une culture locale (l’oignon de Lescure). Les chemins de la plaine vous feront découvrir les paysages agricoles et le riche patrimoine historique de la commune.

Le village
Quelques vestiges archéologiques témoignent d’une occupation à l’époque gallo-romaine. Mais c’est vers l’an mil qu’un castrum s’élève, à proximité du Tarn et du ruisseau de Coules. Un château existe alors, dominant le village fortifié qui s’installe au pied. Dépendant à l’origine des comtes de Toulouse et plus particulièrement de Constance, épouse du roi capétien Robert le Pieu, la seigneurie est par la suite transmise à l’ancien percepteur du roi, le pape Sylvestre II. Dès 1012, Lescure prend le statut de fief pontifical jusqu’à la révolution. De cet ensemble fortifié, il ne subsiste que la porte dite « Tour de l’Horloge ».

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu